Aléa retrait-gonflement des argiles dans le Jura

 

Un sol argileux change de volume selon son degré d’humidité comme le fait une éponge : il gonfle avec l’humidité et se rétracte avec la sécheresse.
En période de sécheresse, ces variations de volume se manifestent par des fentes de retrait, mais surtout induisent des tassements du sol plus ou moins importants suivant la configuration et l’ampleur du phénomène. Ces tassements sont souvent hétérogènes à l’échelle des constructions, du fait des variations géologiques et de la présence du bâti.
Ces tassements différentiels se manifestent par des désordres affectant principalement le bâti individuel.
Le phénomène constitue, de manière générale en France, le 2ème poste après les inondations en terme de coût d’indemnisation.

Cartographie de l’aléa retrait-gonflement des argiles réalisée par le BRGM

Afin d’établir un constat scientifique et objectif et de disposer de documents de référence, le ministère en charge de l’écologie a lancé un programme national de cartographie de l’aléa retrait gonflement des argiles réalisée par le Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM).

Le Jura fait partie des départements français touchés par ce phénomène, puisque 924 sinistres imputés à la sécheresse y ont été recensés dans le cadre de la présente étude.
Le BRGM a réalisé une cartographie de l’aléa retrait gonflement des argiles à l’échelle de l’ensemble du département du Jura (échelle de validité : 1/50 000), dans le but de définir les zones les plus exposées au phénomène.

* Rapport final de l’étude Cartographie de l’aléa retrait - gonflement dans le Jura (Juin 2009 - format PDF ) (format pdf - 8.8 Mo - 01/09/2011)

Carte des argiles du Jura

Carte départementale

* Cartes par communes
Vous pouvez consulter les cartes de l’aléa par commune sur le site www.argiles.fr réalisé par le BRGM.

Site BRGM

site BRGM

Les données numérisées sont également téléchargeables sur ce site.

Comment construire sans fissures sur sols argileux ?

Les dégâts provoqués au bâti peuvent être conséquents, or il s’avère que dans la majorité des cas, ces désordres pourraient être réduits voir nuls si des précautions étaient prises lors de construction nouvelle ou de rénovation de l’existant.
Dans un souci de sensibiliser les particuliers et les élus sur ce phénomène, mais également sur les risques encourus, une plaquette de conseils et de recommandations vous précise les mesures constructives qu’il convient de prendre sur un sol argileux. Elle est mise à votre disposition ci-dessous.

Plaquette recto - verso

Pour en savoir plus

Consulter les rubriques "définition" et "contexte" du site www.argiles.fr pour plus d’information sur la nature du phénomène et les dispositions constructives.